Lueurs matinales

J’admire l’écrivain qui,
allumant en mots les tréfonds de son âme,
et me les offrant
plonge au cœur de la mienne
un tisonnier brûlant,
une braise sifflante

***

Les étoiles dans mes yeux
N’ont d’éclat
Qu’une fois illuminées
Par le soleil des tiens

***

Le poète
austère
fût
par ses verres
mis en bière,
par ses bières
mis en vers,
par ses pairs
sévères
mis en taire


1 commentaire

  1. Joël Hamm 19 mai

    Et avec cette braise sifflante, tu peux rallumer ton feu à toi…Les nouvelles braises serviront à d’autres incendiaires.

    Répondre

Laisser un commentaire

Alunya |
Freewomen |
Laplumeduphenix |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A Spotlight On Trouble-Free...
| Algorimes
| Methods to increase your we...