5e Salon des auteurs de Chatuzange le Goubet

L’association ACEAA « Les Compagnons de la plume » organisait ce dimanche à Chatuzange le Goubet (dans ma Drôme) le 5e salon des auteurs, salon qui se tient tous les deux ans depuis 2008. Le thème de cette année était la littérature jeunesse mais tous les genres y étaient représentés.

5e Salon des auteurs de Chatuzange le Goubet dans 2 - Vieufou en vadrouille

 

L’occasion d’y retrouver quelques auteurs déjà croisés auparavant, et de faire de nouvelles connaissances parmi les 70 auteurs présents.
La manifestation était parrainée par le drômois Bérik, 4e dessinateur à reprendre le flambeau de la BD Sylvain et Sylvette, flambeau qu’il porte depuis 2001.

Plusieurs mini-conférences étaient organisées tout au long de la journée, dont une rencontre-dédicace avec Bérik, et une rencontre avec une jeune auteure de… 12 ans, à la recherche d’une maison d’édition, venue présenter sa création.

Environs 300 visiteurs ont bravé la pluie pour venir faire un tour au salon et discuter avec les auteurs.

C’est l’occasion pour moi de remercier Karo, qui m’a nourri, hébergé, véhiculé et servi d’attachée de presque et de photographe en ce tout début de matinée.

 dans 2 - Vieufou en vadrouille

L’occasion de revoir mon topain Serge Sommer, de nous taper encore quelques fou-rires. (avec notamment  une histoire de doigt tirée d’un célèbre film nul… ou le remake improvisé d’une chanson de Michel Gerber), et de faire quelques photos ensemble

« Je m’en irai vomir tout mes brocolis blan-ancs

dont la sauce est si grasse qu’elle fait tomber les den-ents… »

on la sent bien, là, la complicité ?

là, peut-être, alors ? Non, toujours pas ???

L’occasion aussi de remercier Sylvain (sans Sylvette) pour être reparti avec mes deux trips aviaires en poche, Le petit oiseau va sortir et Du plomb dans l’aile, ainsi que Patrick, heureux acquéreur de Jeux de dopes et de mon recueil, Infemmes et sangsuelles, que je présentais pour la première fois sur un salon.
Un grand remerciement aux quatre ou cinq autres personnes qui se sont arrêtées à mon étal, ont feuilleté mes livres et pris le temps d’entamer la conversation.
Chaque rencontre est richesse.

Un grand merci également à Laurent Bret, que j’avais rencontré sur le salon de Beauchastel en mars, et qui organisait cette journée au sein de l’association ACEAA (et y participait en tant que dessinateur – l’affiche, c’est lui…), ainsi qu’à tous ceux qui ont permis que cette journée se déroule au mieux !

Un merci à tous les curieux que ce salon aura attiré sur mon blog, promenez-vous-y à votre guise, et si vous voulez commenter ou commander, ce sera un plaisir d’avoir de vos nouvelles (et de vous donner des miennes)

J’ai pu faire la connaissance de plusieurs auteurs, en particulier celle d’Annette Leloup, qui présentait ses deux romans, et de Claude Chalabreysse, écrivain-voyageur, en face de qui j’étais placé, et avec qui j’ai pu échanger quelques instants, au sujet de nos séjours respectifs en Turquie.

 

Caro a succombé à la tentation d’Annette et de Zakanf’t

(f’eft pas fafile à prononfer…)

Toutes mes excuses aux quelques personnes qui n’ont rien compris à mes euphorismes (que je distribuais gracieusement à tout le monde). Il est sans doute vrai que certains ne font rire que moi…

Pour ceux d’entre vous que cela a intrigué, au dos de la petite bandelette (qui n’était pas urinaire…), il y a l’adresse où lire les autres (sur ce blog, page Douze euphorismes).

Les quelques photos ci-dessus ont été piquées aux potos sur Facebook !

Je crois que je vais me réserver une place pour 2018…



Laisser un commentaire

Alunya |
Freewomen |
Laplumeduphenix |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A Spotlight On Trouble-Free...
| Algorimes
| Methods to increase your we...