Gaëlliques An vingt, troisième septain

Foliculteur, trice : n. Personne dont l’activité professionnelle consiste à semer des graines de folie dans les jardins secrets des tristes sires. (syn. embellificoteur)

(Gaëlliques thérapeutiques – 15 janvier)

Assis sur la scène, la tête dans les mains, le Grand Angelo Garibaldi repensait à sa vie, dont la moitié passée en compagnie de Silvia, sa muse, son soleil.
Il revoyait leurs débuts dans ce petit cirque, il y a vingt ans, avec un numéro de prestidigitation qui remplissait à peine la moitié du chapiteau, et leurs ébats quotidiens dans la sciure à la moitié du spectacle, dissimulés sous les gradins.
Les années avaient passé, leur public avait crû mais Angelo, lui, n’y croyait plus. La magie s’était envolée le mois dernier, le jour où il avait surpris sa moitié dans les bras de Haalf, l’homme-tronc. Fou de douleur, il s’était alors jeté dans ceux de Marie-Jeanne, la siamoise de la troupe, à moitié plus jeune que sa femme. Mais ça n’avait pas atténué sa peine. Puis, un jour de la semaine dernière, il avait trouvé dans ce magasin d’accessoires de théâtre la solution à son dépit.
Ce soir, assis sur la scène, il contemplait Silvia, Silvia, qui avec les années, était devenue grosse et moche en plus d’être infidèle. Silvia dont les viscères fumantes coulaient maintenant le long des moitiés de la caisse proprement sciée en deux.
C’était donc ça, la beauté intérieure.
Les policiers, arme au poing, firent irruption sur la petite scène. Il entendit leurs injonctions et reposa doucement la tête de Silvia au sol, près de la scie.
Comme il s’y attendait, elle n’avait rien dans le crâne.

(Gaëlliques circassiennes – 16 janvier)

Aujourd’hui, notre spécialiste nature et bien-être vous propose de pratiquer trois activités excellentes pour la santé et peu onéreuses en une seule : la cueillette des champignons.

Tout d’abord, quelques kilomètres de marche à pied pour arriver sur le site que vous aurez préalablement choisi, de préférence un paisible bois à l’écart de la civilisation, commenceront à vous faire oublier les soucis quotidiens.
Ensuite, pratiquer une longue séance de méditation, assis en tailleur sur la mousse du sous-bois, nu et aussi immobile que possible, vous aidera à retrouver calme et sérénité en abaissant votre rythme cardiaque.
Enfin, une fois cet exercice terminé, vous pourrez vous adonner avec ravissement à la cueillette des cèpes et autres coulemelles qui auront poussé sur votre corps pendant la séance et les déguster en famille une fois de retour à votre domicile.
Eviter cependant les espaces interdigitaux et pubiques nécessitant plutôt une consultation chez un dermato ou un gynécologue.

(Gaëlliques mycologiques – 17 janvier)

AVIS AUX LOCATAIRES DE LA RÉSIDENCE GAI SOLEIL

Ça commence à bien faire !
Mme Martin, (Bloc B, 3e étage, Appt. 32) a retrouvé hier matin en sortant les ordures un bras gauche dans la poubelle bleue.
Ce n’est pas la première fois que cela se produit. La semaine dernière monsieur Durand (Bloc C, 1er étage, Appt. 14) avait déjà trouvé un pied, cette fois jeté dans la poubelle jaune.

RAPPEL A TOUS LES RÉSIDENTS

Les papiers, cartons, etc. se jettent dans la POUBELLE BLEUE uniquement
Les bouteilles plastiques, boîtes de conserve et briques alimentaires se jettent dans la POUBELLE JAUNE
Les déchets organiques, épluchures, marc de café, membres et autres résidus compostables vont dans le BAC A COMPOST VERT sur le côté du bloc A, entre de l’aire de jeux pour enfants et le boulodrome.

LE RECYCLAGE EST L’AFFAIRE DE TOUS.
Favorisons le bien-vivre ensemble.
Merci,
Le gardien, M. Lopez.

P.S. La montre est à venir récupérer à ma loge, (bloc A, Rdc, Appt. 2)

(Gaëlliques écocitoyennes – 18 janvier)

Au son de la cloche, dociles, conditionnés, nous nous plaçons en file indienne devant le bureau aux vitres blindées. Je saute de mon perchoir et frétille de joie. C’est l’heure de la distribution.
Depuis que je suis devenu un oiseau, pour mon plus grand plaisir, l’infirmière a remplacé mes pilules bleues et rouges par des graines.
Mais je n’aime pas la façon dont Felix, mon nouveau voisin de chambre, me fixe de son œil brillant. En ronronnant bruyamment, il se lèche une main, qu’il passe plusieurs fois derrière son oreille.
Je vais devoir demander au directeur de me changer de nid si je tiens à garder mes plumes. Mais j’ai peur d’un refus, quand je vois comment le directeur le laisse se frotter à ses jambes et lui gratte l’encolure…

(Gaëlliques institutionnelles – 19 janvier)

Ce matin,
c’est le vingt
je voudrais bien
qu’un ange gardien
se mêle enfin
à mon destin
de bohémien

mais il est déjà midi vingt
j’ai encore espéré en vain

(Gaëlliques angéliques – 20 janvier)

Découvrez bientôt en librairie Haspy Ratter, la série romanesque de l’auteur à succès J..K. Rombière :
Tome 1 : Haspy Ratter à l’école des balais
Tome 2 : Haspy Ratter et les moutons de Souslelit
Tome 3 : Haspy Ratter et la chambre mal rangée
Tome 4 : Haspy Ratter et le stylo coincé
Tome 5 : Haspy Ratter et les ordures de Félix
Tome 6 : Haspy Ratter et le tapis de cendres mêlé
Tome 7 : Haspy Ratter et les toiles d’araignées de la mort

(Gaëlliques littéraires – 21 janvier)



Laisser un commentaire

Alunya |
Freewomen |
Laplumeduphenix |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A Spotlight On Trouble-Free...
| Algorimes
| Methods to increase your we...